LOGO BLOG.png
  • Valou

Vous n'avez pas le moral ? Voici quelques conseils pour vous rebooster !

Mis à jour : mai 11

Bonjour à toutes et à tous,


Il arrive parfois que l'on n'ait pas le moral, qu'on se sente complètement à plat... Que l'on ait envie de ne rien faire !



Ne soyez pas trop sévère avec vous-même car ce sont des choses qui arrivent... Et il faut se dire aussi que la situation dans laquelle nous vivons depuis plus d'un an n'aide pas à se sentir pleinement bien. On joue un peu avec nos nerfs entre les couvres-feu, les confinements, les déconfinements et puis les reconfinements. On n'arrive pas à voir le bout du tunnel et tout cela peut être démoralisant.


Il faut savoir que les coups de mou (comme j'aime l'appeler) arrivent même en temps normal. Ils peuvent arriver à chaque changement de saison, le temps que notre corps s'y habitue, ils peuvent être liés à de la fatigue accumulée, à des périodes très stressantes... A ce moment précis, on a tendance à avoir des idées négatives et on se les répète sans arrêt.

Cependant, il faut un peu se bouger pour mettre un terme à cette baisse de moral !


Pour être totalement honnête avec vous, je suis une personne assez solaire et j'ai souvent la joie de vivre ! Mais depuis quelques mois, mes émotions sont en dents de scie. J'ai des périodes où je vais me sentir bien et d'autres où je vais avoir envie de rester sous la couette...

C'est un peu pour cette raison que j'ai décidé d'écrire cet article car je voulais partager avec vous mes conseils et mes activités qui m'ont permis de me sentir mieux.


Pour cela, il faut :


ACCEPTER D'ÊTRE RAPLAPLA...

Et oui, il n'y a pas de secret ! Ce n'est pas si grave si pendant 2 jours, vous avez envie de rester en pilou-pilou toute la journée, de manger n'importe quoi.... Faites-le, ne vous interdisez rien ! On a assez de contraintes dans la vie pour s'imposer encore davantage de choses ! Donc, je le répète, si vous avez envie de télétravailler en pyjama parce que vous n'avez pas le moral et que vous vous sentez confortable et à l'aise ainsi, faites-le ! (Bon bien-sûr, si vous avez une réunion, faites un effort et mettez un pull histoire d'être présentable devant votre boss et vos collègues... restons professionnel(le) malgré tout). Mais si vous n'avez aucune visio de prévu, soyez à la cool, votre journée vous paraîtra déjà un peu moins "chiante" (veuillez excuser mon langage) et vous vous sentirez déjà un peu mieux.

Il est important de prendre conscience que l'on est pas au top de sa forme et encore une fois, il n'y a pas mort d'homme, ce sont des choses qui arrivent et c'est même normal ! On ne peut pas être au top tout le temps, ce serait inhumain ! Notre corps et notre mental ont besoin de moment plus calme aussi. Et c'est justement pendant ces moments de ralentissement qu'il faut...


PRENDRE SOIN DE SOI

Une fois que vous avez accepté que ce n'était pas si grave d'être moins au taquet que d'habitude, vous pouvez alors prendre soin de vous. Je le dis souvent dans mes billets "Lifestyle", prenez du temps, recentrez-vous, relaxez-vous. Vous pouvez prendre quelques minutes par jour pour méditer, faire du yoga. Vous pouvez également vous offrir un moment de détente en institut (bon actuellement, avec le confinement c'est un peu difficile...). Si vous aimez cuisiner et que cela vous détends, préparez une nouvelle recette, allez marcher, faites du vélo quelques minutes. Bref, offrez-vous du temps rien qu'avec vous-même !


TROUVER LES CAUSES DE VOTRE BAISSE DE MORAL

En général, quand cela nous arrive, on ne trouve pas la raison pour laquelle on a cette baisse de moral. Sauf qu'il y en a forcément une ou plusieurs. Ce phénomène (naturel soit dit en passant) n'arrive pas du jour au lendemain. Je vous invite donc à bien réfléchir, à vous poser quelques minutes pour prendre du recul sur votre vie actuelle et essayer de trouver la cause. Cela peut être de toutes petites choses accumulées qui créent le mal-être. Par exemple, dans la situation actuelle, cela peut-être un couvre-feu qui a été accepté au départ mais après l'annonce d'un nouveau confinement général en France, c'est le coup de massue... On vivait donc très bien le couvre-feu, on avait trouvé un certain rythme de vie et BAM on nous annonce un confinement. Cette "petite" annonce peut faire chuter notre moral très rapidement.


J'ajouterai tout de même un bémol, quand les causes de cette baisse de moral ne sont pas trop graves, elles sont assez simples à déterminer. Cependant, l'origine du mal-être peut être plus complexe et il est alors très difficile d'en évaluer les causes voire même impossible. A ce moment, il est primordial de se faire aider par quelqu'un (j'entends un professionnel : un psychologue) afin d'éviter de tomber dans la dépression ou le burn-out...


S'ACCORDER DES PAUSES DE QUALITÉ

Qu'est ce que je veux dire par là ? Si vous télétravaillez, essayez de vous accorder des pauses. MAIS ne les passez pas sur votre téléphone, sur les réseaux ou autres. Offrez-vous une VRAIE pause. Si vous avez un extérieur, profitez-en et prenez un bon bol d'air (même s'il fait un peu froid, couvrez-vous bien et sentez l'air sur votre visage, respirez profondément, sentez vos pieds bien ancrés sur le sol, écoutez les oiseaux, regardez les nuages danser, ressentez que vous êtes VIVANT...). Si vous n'avez pas d'extérieur, fermez les yeux et respirez calmement, préparez-vous une boisson que vous adorez et qui vous donnera du baume au coeur, lisez un article de magazine ou un chapitre de votre livre.

Pendant votre pause-déjeuner, profitez-en pour sortir et vous aérer. Ou regardez un épisode de votre série pour vous détendre...


DISCUTER

Quand on ne se sent pas bien, il est important d'être bien entouré. Vous pouvez parler avec des personnes de confiance. Et vous pouvez même faire appel à un professionnel. Il n'y a vraiment pas de honte à avoir, au contraire, je trouve cela même mieux dans le sens où le psy ne vous jugera pas du tout. Il est là pour vous écouter et vous guider. J'ai déjà été voir un psychologue et je peux vous dire que cela m'a fait un bien fou. Justement, je n'avais pas peur de lui dire vraiment tout ce que je ressentais car je savais qu'il ne jugerait pas mes actes ou mes pensées et ça a été une délivrance. Donc si vous avez besoin de discuter mais que vous n'osez pas le faire avec vos proches, allez voir un psy et mettez de côté vos préjugés. Il ne pourra que vous aider et vous soulager.


NOTER 3 CHOSES POSITIVES

Prenez un carnet et notez 3 choses qui ont été gratifiantes durant votre journée.

Cela peut-être des choses vraiment toutes simples comme l'odeur de votre premier café, le rayon de soleil qui donne une belle luminosité dans votre bureau, un sms d'un(e) ami(e)... Bref, tout ce qui a pu vous faire sourire et concentrez-vous sur ces moments agréables.


DORMIR

Quand on est dans une période de baisse de moral, le sommeil est très important et surtout il est récupérateur ! Si vers 14h, vous sentez un coup de fatigue, prenez-vous 15 minutes pour faire un somme (mettez un réveil si vous avez peur de ne pas vous réveiller). Cela va vous faire du bien et surtout vous vous sentirez mieux pour entamer votre après-midi.

Le soir, essayez de ne pas vous coucher trop tard, allez grand maximum 22h30-23h00 si vous vous réveillez vers 7h. Bien évidemment, faites en fonction de vous et de votre temps de sommeil nécessaire pour être en forme le lendemain. Chaque individu est différemment, certain vont avoir besoin de 12h d'autres que de 5h. En tout cas, mon conseil est de faire en sorte d'avoir le bon quota d'heures de sommeils pour pouvoir commencer la journée plus sereinement.


EXPRIMER SA CRÉATIVITÉ

Bon, je suis sûre que certain(e)s d'entre vous allez me dire "mais je ne suis pas créatif(ve)..." Sachez que dans chaque être humain, il y a une part de créativité mais chacun a sa manière de l'exprimer. Si vous aimez chanter, CHANTER quelques minutes.

Si vous aimez dessiner, DESSINER quelques minutes.

Si vous aimez jouer d'un instrument, JOUER d'un instrument.

Si vous aimez bricoler, BRICOLER quelque chose.

Si vous aimez éventrer des ordis, les rafistoler et les remonter, FAITES-LE.


Tout ceci pour dire qu'il faut s'offrir des moments de bien-être... C'est apaisant et relaxant à la fois, cela renforce notre capacité de concentration et surtout ça nous ancre dans le moment présent et c'est justement cela que l'on recherche quand on a une baisse de moral. Et sachez que plus vous créez et plus vous renforcerez votre créativité.


SORTIR ET PROFITER DE L'EXTÉRIEUR

Comme je le disais plus haut, il est important de sortir, de prendre l'air. Profitez de le faire quand vous le pouvez. Vous allez profiter, une fois de plus, du moment présent. Vous allez admirer de belles choses. Pendant votre balade, vous pouvez laisser voyager votre esprit. C'est ressourçant de prendre l'air. Donc faites-le même si parfois vous ressentez de la flemme, quand vous rentrerez de votre balade, vous vous sentirez bien. Mais attention, ne vous forcez pas non plus.


REGARDER VOS FILMS ET SÉRIES PRÉFÉRÉES

Cela peut paraître complètement bateau comme conseil mais ça aide. Pendant, un laps de temps, vous ne pensez à rien, vous regardez quelque chose de plaisant et cela fait beaucoup de bien aussi.


FAIRE DU SPORT

Eh oui, ce n'est pas une surprise mais quand on n'a pas le moral, faire une activité physique fait BEAUCOUP DE BIEN !

C'est l'ACTIVITÉ qui libère le plus d'endorphines et cela plusieurs heures après le sport alors autant ne pas le négliger.

Si vous ne le saviez pas, pratiquer du sport régulièrement procure un sentiment de puissance, d'extase... Et ceci se produit grâce à l'endorphine (ce sont des molécules libérées par le cerveau qui procure du plaisir... Il s’agit en fait d’une morphine naturelle produite par notre organisme). Pour ressentir ce sentiment de puissance, de liberté ou d'extase, il faut pratiquer une activité d'environ 30 minutes minimum à un rythme confortable. Les sports d’endurance sont les meilleurs pour libérer ces endorphines.

Donc, c'est une raison supplémentaire pour se bouger !!! :D


SOURIRE

Le sourire est contagieux. Mettez-vous devant votre miroir et souriez ! Vous allez transmettre à votre esprit quelque chose de positif ! :)) Ce n'est pas une blague, faites-le et vous verrez la magie opérer.


S'OFFRIR DES FLEURS

Si vous aimez les fleurs, qu'attendez-vous pour aller chez votre fleuriste et vous créer un joli bouquet ? Pour l'avoir fait récemment, je trouve que c'est un bon remède contre la morosité. En effet, toutes ces jolies couleurs vont égayer votre maison et par la même occasion votre esprit donc votre moral !


J'espère que vous avez apprécié cet article et que ces différents conseils vous seront utiles !


En attendant, sachez que vous n'êtes pas seul(e)s, entourez-vous de personnes positives et aimantes.

Prenez bien soin de vous !!


A très vite,

Valou



Pinterest - Instagram