LOGO BLOG.png
  • Valou

Un simple poème

Entends-tu ma voix,

Elle raisonne pour toi.

Tu es parti,

Après tant de combats.

Je ne t’en veux pas,

Et malgré mes larmes,

Tu en avais le droit.


Entends-tu mon cœur,

Il bat pour toi et grâce à toi.

Notre lien demeure,

Et demeurera.


SI parfois, je me sens seule,

Veilles sur moi.


Ce jour-là, on t’a retiré de moi,

Tu manques à ma vie,

Je pense à toi chaque nuit.

Tous les souvenirs que tu me laisses,

Sont toujours là, pour balayer ma tristesse.


Si parfois, je me sens seule,

Veilles sur moi,

Oh toi, mon papa !




10 vues0 commentaire